ACCUEIL
   DR FRANCOIS KUNTZ     DR PATRICE GESTRAUD
   CONTACTS
QUELQUES QUESTIONS APRÈS UNE PROTHÈSE

 Les cannes
 Les douleurs
 Les centres de convalescence
 L’œdème
 Les anticoagulants
 Comment se laver ?
 Et pour dormir ?
 L'aide ménagère ?
 Quelles sont les manœuvres a faire ou à ne pas faire ?
 La kinésithérapie
 Conduire une voiture ?
 La durée d'arrêt de travail ?
 Dernier conseil

Les cannes

Elles sont bien entendues nécessaires au début lors de la reprise de la marche, d'abord deux puis une portée côté opposé à la chirurgie. Je conseille, personnellement, l’utilisation d'une canne pendant une période minimum de 1 mois, même lorsqu'elle ne semble pas nécessaire ,afin d'éviter un dérobement et une chute lors d'un accès douloureux ou d'une fatigue musculaire.

[ HAUT ]

Les douleurs

Elles s'estompent progressivement en deux à trois semaines après la pose de la prothèse et n'empêche pas la mise au fauteuil et la reprise de la marche à la 24\ 48e heure. L'amélioration définitive est attendue au 3° mois.

[ HAUT ]

Les centres de convalescence

Un séjour en rééducation à la suite de l'hospitalisation est de moins en moins préconisé. Habituellement après 10 à 15 jours de Clinique, le patient est apte à rejoindre son domicile, informé des mouvements à faire et surtout à ne pas faire. La plupart du temps de la kinésithérapie est prescrite à votre sortie . Bien sûr, en fonction de l'âge, de la récupération, du type d’intervention, votre chirurgien vous conseillera sur la meilleure façon de vous réadapter à votre nouvelle articulation. Dans le cas où vous vivez seul, il sera raisonnable d'envisager un séjour de 15 jours- trois semaines dans un centre de convalescence et de rééducation. Il sera judicieux d'évoquer ce problème avec votre chirurgien avant l'intervention. Nos services sociaux se chargeront de contacter les centres de rééducation les plus adaptés en fonction de vos desiderata.

[ HAUT ]

L’œdème

Il est habituel après un acte chirurgical. Le port de bas à varices permet de restreindre ce phénomène est de minimiser les risques de phlébite. Le gonflement de la cheville et du mollet s'atténue progressivement avec la reprise de la marche et le drainage effectué par les contractions musculaires engendrées.

[ HAUT ]

Les anticoagulants

Ils participent à la prévention des risques de phlébite au cours et après l'intervention chirurgicale tout comme le port de bas à varices. On estime que la durée minimum est de quatre semaines de traitement.

[ HAUT ]

Comment se laver ?

Il faut attendre que la cicatrice retrouve son imperméabilité c'est-à-dire un délai de 15 jours. La douche est alors possible. Le bain, la rééducation en piscine ne sont possibles qu'à partir de la troisième ou quatrième semaine une fois la peau parfaitement étanche et sans lésion.

[ HAUT ]

Et pour dormir ?

Il faut tâcher de maintenir les cuisses écartées par un coussin calé entre les genoux, celà permet la position sur le dos, voir sur le côté opéré. Le but étant d'éviter le croisement des genoux qui pourrait, par mégarde, déboîter la prothèse.

[ HAUT ]

L'aide ménagère ?

Habituellement elle n'est pas nécessaire, en cas de besoin, le secrétariat et l'assistance sociale se chargeront, par une ordonnance, de faire une demande au service social de votre Mairie. Néanmoins dans les premiers jours de votre retour à domicile il est bon d'avoir quelqu'un à vos côtés pour préparer les repas et vous aider pour votre toilette et votre habillage.

[ HAUT ]

Quelles sont les manœuvres a faire ou à ne pas faire ?

Un livret pédagogique établi en collaboration avec notre équipe de kinésithérapeutes vous sera remis lors de la consultation par le Dr Kuntz. Il reprend les manœuvres les plus souvent réalisées dans votre vie quotidienne , monter et descendre de voiture, pour entrer et sortir d'une baignoire, l'utilisation des toilettes, comment se chausser ou ramasser quelque chose etc. Ce descriptif montre les manœuvres à faire et surtout celles qu'il faut éviter. Pour combien de temps ? En général deux à trois mois le temps que les muscles et les tissus soient cicatrisés et aient retrouvés leur tonicité.

[ HAUT ]

La kinésithérapie

Des séances sont prescrites par votre chirurgien d'abord à domicile puis au cabinet où elles seront plus efficaces. Le nombre de séances est variable en fonction de vos progrès.

[ HAUT ]

Conduire une voiture ?

En général, il faut attendre trois à quatre semaines afin de retrouver le contrôle sûr du pédalier. Ce délai peut être réduit dans le cas d'une prothèse de hanche gauche et d'une conduite à boîte automatique.

[ HAUT ]

La durée d'arrêt de travail ?

Elle est variable en fonction de l'activité professionnelle mais la prudence veut qu'elle ne soit pas de moins de deux mois.

[ HAUT ]

Dernier conseil

N'hésitez pas à demander conseil à votre chirurgien, il est le plus à même de vous renseigner et d'estimer vos capacités.

[ HAUT ]