ACCUEIL
   DR FRANCOIS KUNTZ     DR PATRICE GESTRAUD
   CONTACTS
LA CHIRURGIE LIGAMENTAIRE

 Généralités
 Mécanismes de survenue
 Examens complémentaires
 Conduite à tenir
 Indication opératoire
 Est-ce une urgence ?
 Techniques opératoires
 Quelques questions
 Complications
 Rupture du ligament croisé postérieur

Mécanisme de survenue

C'est lors de la pratique de ces sports pivots, au cours d'une chute ou d'un blocage brutal, que le genou se vrille ; l'énergie et le poids du corps déchirent alors le ligament croisé. Le patient ressent un craquement, le genou gonfle, se rempli de sang, la douleur est variable souvent plus importante après l'effort. Le constat est effectué aux urgences devant un gros genou douloureux avec un bilan radiographique normal.

Dans un premier temps l'urgentiste immobilisera le genou par une attelle, calmera la douleur par un glaçage et par un traitement antalgique anti-inflammatoire, et débutera un traitement par anticoagulant préventif.

Secondairement, le blessé sera adressé au chirurgien orthopédiste qui se chargera de vous examiner par des manoeuvres dynamiques, tel le fameux tiroir antérieur, appelé aussi lachman, qui recherche le déboîtement antérieur du tibia sous le fémur dans le cadre d'une rupture du ligament croisé antérieur, soit le déboîtement postérieur dans le cadre d’une lésion du ligament croisé postérieur.