ACCUEIL
   DR FRANCOIS KUNTZ     DR PATRICE GESTRAUD
   CONTACTS
LA CHIRURGIE LIGAMENTAIRE

 Généralités
 Mécanismes de survenue
 Examens complémentaires
 Conduite à tenir
 Indication opératoire
 Est-ce une urgence ?
 Techniques opératoires
 Quelques questions
 Complications
 Rupture du ligament croisé postérieur

L'indication opératoire :

La rupture du ligament croisé antérieur du genou est responsable d’une instabilité qui peut se traduire par la réapparition de dérobements, de nouvelles entorses et par l'aggravation de lésions intra-articulaires en particulier une déchirure méniscale.
  • avant 30 ans, quelle que soit l'activité du patient, il est conseillé de réparer toutes les ruptures ligamentaires (croisé antérieur et croisé postérieur )
  • entre 30 et 40 ans, l'intervention se discute en fonction de l'activité domestique ,professionnelle et sportive.
  • après 40 ans, l'indication est plus rare, réservée à des patients sportifs avérés pratiquant des sports pivots.
Pour expliquer ces différences dans les indications, deux notions sont importantes à comprendre ceci :

La rééducation et la récupération fonctionnelle sont d'autant plus faciles que le genou ne présente pas de lésion dégénérative et arthrosique.

L'importance de la récupération d'une stabilité pour les genoux les plus jeunes afin d'éviter une dégradation rapide vers l'arthrose.