ACCUEIL
   DR FRANCOIS KUNTZ     DR PATRICE GESTRAUD
   CONTACTS
ARTHROSE


 Généralités
 Le traitement médical
 Le lavage articulaire sous arthroscopie
 La chirurgie conservatrice
 La chirurgie prothétique de la hanche et du genou
 Prothèse articulaire : suis-je candidat ?
 Une question : combien de temps durera ma prothèse ?
 L'âge : un problème ?

La chirurgie prothétique de la hanche et du genou

La chirurgie prothétique consiste au remplacement du cartilage usé des extrémités articulaires concernées par une surface de glissement artificielle réalisant un couple de glissement. (Metal /plastique , Ceramique /plastique; Ceramique /Céramique, voire Metal /Metal). Ces implants de substitution créent avec les formations ligamentaires une nouvelle articulation stable souple permettant la récupération d'une fonction satisfaisante.
Au niveau de la hanche : il s'agit de changer une rotule usée, pour cela le chirurgien pratique l'ablation de la partie sphérique de l'extrémité supérieure du fémur ,appelée tête fémorale, et du cartilage présent dans la cavité articulaire du bassin .La tête fémorale est alors remplacée par une tête sphérique métallique ou en céramique, l'ensemble est monté sur une queue fémorale introduite solidement dans le fémur. La cavité cotyloïdienne débarrassée de son cartilage est revêtue d'un implant à cavité sphérique, constitué de plastique ou de métal ou des deux, le moyen de fixation est soit réalisée par un cimentage, par vissage, soit par effet de compression réalisant un système dit « press-fit ».

Prothèse totale de hanche
Prothèse totale de hanche

Actuellement le chirurgien à sa disposition une grande gamme de prothèses de hanches ou de genoux. C´est en cours de la consultation préopératoire que le choix du type d’implant s'effectue en fonction des données cliniques , radiologiques mais aussi de l’activité ,du poids et de l’age du patient.
Au niveau du genou : les coupes osseuses sont minimes, elles n'enlèvent que le cartilage endommagé et l'os sous-jacent. La prothèse resurface juste ce qui est nécessaire. En fonction de l'importance de l'arthrose le chirurgien peut faire le choix soit de l'utilisation d'une petite prothèse remplaçant une partie du genou, une prothèse unicompartimentale, soit lorsque que l'arthrose est globale choisir une prothèse totale de genou.